La mobilité est bien trop laissée de côté. Or c’est bien elle qui vous permettra d’être à l’aise avec votre corps et de lutter contre la position assise. Mais plutôt la souplesse ou la mobilité?

Lorsqu’on parle de sport, la souplesse est un terme qui revient souvent : pour l’échauffement, les étirements, la récupération, la performance ou pour minimiser le risque de blessure, la souplesse est régulièrement mise en avant. Alors quels sont les points communs et les différences entre la souplesse et la mobilité, on vous explique :

LA SOUPLESSE vs LA MOBILITÉ

1. La souplesse 

La souplesse, dans le sens où on l’entend, désigne la flexibilité de vos muscles, c’est à dire leur capacité à s’étirer de façon passive. On vous donne un exemple : si vous êtes debout et que vous vous penchez pour toucher vos pieds avec vos mains, vous étirez vos ischio-jambiers sans qu’il y ait de mise en mouvement de leur part. C’est donc de la souplesse musculaire.

Augmentez votre amplitude articulaire avec la souplesse!

Avec le temps et l’entrainement, les insertions musculaires vont se rapprocher et raidir vos articulations. Il est donc primordiale d’entretenir et de maintenir son capital. 

LE CONSEIL DU COACH

” Ne négligez pas votre souplesse. Elle est la garante de la bonne amplitude de vos articulations. Rester entre 1′ et 1’30 sur chaque posture, de préférence les jours sans training.

2. La mobilité 

Et la mise en mouvement justement, c’est le principe de la mobilité : vous effectuez un geste qui sollicite une ou plusieurs articulations Lors d’un soulevé de terre ou d’un épaulé-jeté, d’un swing ou d’un développé couché, vous réalisez des mouvements d’une grande amplitude d’un point de vue articulaire. C’est tout l’intérêt de la mobilité, que l’on peut qualifier de souplesse articulaire.

 

 A quoi sert la mobilité ?

Maintenant que vous y voyez plus clair entre les étirements musculaires et les exercices de mobilité, nous vous expliquons l’intérêt de travailler et d’améliorer votre mobilité lorsque vous pratiquez le renforcement musculaire.

 

La mobilité est importante dans la pratique sportive. Le cross training par exemple est une activité intense et qui sollicite beaucoup l’organisme. En plus, ce n’est jamais la même routine.

LE CONSEIL DU COACH

“On s’appuie sur des panels différents de mouvements, qui mettent l’accent sur la condition physique, la force, la puissance, souplesse…

Le point commun, c’est la mobilité qui permet d’aller plus loin dans la performance. Et surtout ça permet d’éviter les blessures : sans mobilité, tu compenses avec d’autres muscles et tu réalises mal ton mouvement. “

COMMENT TRAVAILLER LA MOBILITÉ

Alors comment entretenir et développer votre mobilité ? Plusieurs solutions s’offrent à vous, histoire de varier les thèmes et les exercices !

1. Auto-massage 

La première possibilité est de vous mettre aux auto-massages. Avant la séance pour vous échauffer ou après votre entraînement pour récupérer, les massages permettent d’assouplir les muscles, les ligaments et les tendons en favorisant le retour veineux et en dénouant les noeuds musculaires, les fameux “trigger points”.

 

2. Les étirements actifs

Une l’autre solution, c’est de réaliser des exercices d’assouplissement actif. Et là aussi, vous pouvez varier les plaisirs : comme exercices d’échauffement avant une séance ou de récupération active après un entraînements, vous pouvez intégrer des exercices de mobilité à votre routine d’entraînement ou des mouvements balistiques.

 

 3. Programme de mobilité

 Et l’autre possibilité ? C’est de réaliser une séance complète axée sur la mobilité. L’idée est de réaliser une séance de mobilité à thème, sur un mouvement en particulier.

C’est pour ça que nous vous conseillons nos programme de mobilité SQUAT et OVERHEAD afin de progresser sereinement. 

“Des photos et vidéos explicatives sur tous nos programmes”

QUELS OUTILS POUR PROGRESSER? 

 1. Le soft foam roller

Pour masser vos muscles et vos articulations, vous avez le choix ! Le soft foam roller est un rouleau large sur lequel vous pouvez vous appuyer pour réaliser des auto-massages. Vous commencez par placer le rouleau entre le sol et la zone de votre corps que vous souhaitez masser puis vous effectuez un mouvement de va et vient. Dans un deuxième temps, vous utilisez votre propre poids pour faire pression sur le noeud musculaire, puis vous recommencez le mouvement de va et vient.

 

2. Les Lacrosse balls

 Et sur le même principe, les Lacrosse balls sont des boules rigides que vous pouvez utiliser pour masser un point précis, toujours en utilisant votre poids. Leur petit format vous permet de cibler précisément un “trigger point” et de l’emporter facilement dans votre sac de sport.

 

3. Bâton de massage

 On finit la partie auto-massages avec le bâton de massage. Cette fois, pas de poids du corps : vous utilisez les poignées du bâton pour vous masser et atteindre les zones moins accessibles ou plus petites (le dos, la voûte plantaire).

 

4. Les Elastibands ou Bandes élastiques

Enfin, pour assouplir vos articulations, nous vous conseillons les training bands ! Pour des séances d’exercices sur la mobilité articulaire ou pour des étirements actifs, les training bands sont des rubans élastiques dont vous utilisez la résistance pour solliciter votre muscle ou votre articulation

 

LE CONSEIL DU COACH

“Intégrez-les dans vos routines et prenez l’habitude de varier les exercices.”

“Quels que soient vos objectifs, votre niveau ou votre pratique (cross training, renforcement musculaire, complément d’un autre sport), ce n’est que du bonus.”

Si vous avez envie d’aller plus loin, découvrez nos programmes d’entraînements pour travailler votre mobilité articulaire sur le haut et le bas du corps.

LE PROGRAMME MOBILITE SQUAT (Courant le mois d’avril)

 LE PROGRAMME MOBILITE OVERHEAD (Courant le mois d’avril) 

 

Votre avis nous intéresse!

Et vous, plutôt mobile, plutôt flexible ou les deux ?

Partagez-nous vous conseils et votre expérience sur la mobilité articulaire et n’hésitez pas à nous dire si cet article vous a plus !

C’est tout pour cette article, si vous souhaitez commencer une transformation corporelle, n’hésitez pas à prendre un premier contact pour trouver quelle est la meilleure solution pour vous.

“Parce que vous êtes unique, votre suivi doit aussi l’être!”

À bientôt !

Denis Lejeune, votre coach sportif

DÉBUTEZ VOTRE ENTRAÎNEMENT AUJOURD'HUI !

 

Recevez gratuitement mes conseils pour faire face à 5 idées reçues qui vous empêchent de perdre vos kilos en trop.

Merci ! Vous allez bientôt recevoir sur votre boite mail votre guide complet pour débuter sereinement. Si vous ne recevez rien, consultez vos spams. Votre PDF s'y trouve peut-être. ;)

Share This